CONNAITRE SES BESOINS PRINCIPAUX

CONNAITRE SES BESOINS PRINCIPAUX

Partager l'article

Dans l’article précédent ,nous avons vu comment réaliser une roue de la vie. Vous avez maintenant une vision large de la situation.

Nous allons ici préciser les besoins, les manques, les nécessités de l’être humain unique que vous êtes.

Quel est le rapport avec les envies de manger émotionnelles (EME) ,les compulsions ,les crises d’hyperphagie ou de compensations émotionnelles ?Elles sont les signes que quelque chose ne va pas. Le système d’alarme que votre corps ,votre esprit a trouvé pour vous signaler un problème. Une alerte.

« He ho!! On ne va pas très bien en ce moment! Alors quand tu auras fini de manger , pourras -tu STP analyser la situation de plus près ? »…Soyez bienveillants envers vous lors qu’un paquet de gâteau a été mangé en entier(et la tablette de chocolat aussi…chuuuuuttt ,cela reste entre nous!) …C’est toujours mieux que de culpabiliser après une compulsion. Parce que, au final, vous n’avez rien fait de mal ! Juste mangé! Ni tué, ni volé! Mangé, c’est tout.

Le corps a besoin d’oxygène, d’eau ,de nourriture. L’esprit a d’autres besoins.

A-LES BESOINS FONDAMENTAUX

Classés par grandes familles vous retrouvez :la survie, l’intégrité, la sécurité, la participation, la récréation, les relations, l’accomplissement de soi, le sens la liberté, la célébration.

Je vous invite à consulter la liste ci-dessous plus en détails, issue de la BD d’Art-Mella.

B-DECOUVRIR SES BESOINS

Premier point: à partir de la liste vue précédemment , notez sur une feuille, un carnet ,ceux qui vous parlent, vous touchent, vous titillent quelque part.

La colère peut cacher un besoin de s’affirmer . Ou une frustration d’un besoin insatisfait ou tellement renié, nié que l’on ne sait même pas qu’il est là!

Si vous êtes hypersensible, vous avez peut-être un besoin accru de calme, de paix.

Soyez curieux et bienveillants!

Deuxième point: une compulsion arrive souvent quand un besoin a été mis de côté.

exemple: Je vous présente Charlie. Elle sera notre amie, notre patiente imaginaire.

Charlie, ses compulsions, elle les vit le soir. A 75% . Comme beaucoup de personnes.

Charlie va donc réfléchir aux besoins qu’elle a le soir. Ce peut être du calme, de l’ordre, de la sécurité, de l’écoute, de créer ,de chaleur humaine, etc…

Et vous? Servez – vous de la liste vue plus haut.

Vous avez identifié les besoins qui se cachent aux moment de la journée où les compulsions arrivent! Bravo!

Vous hésitez? Normal. Soyez patients. Depuis combien de mois ,d’années êtes vous touché(e)s par les TCA (troubles du comportement alimentaires ) ?Depuis combien d’années vous ne vous écoutez plus ?

Peut-être parce que vous ne savez pas faire .Ou parce qu’ on vous a dit que ce n’était pas bien de s’écouter .

Alors laissez – vous du temps…

C-NOURRIR SES BESOINS AU LIEU DE SE NOURRIR

Les choses avancent…Vous avez identifié au moins un besoin.

Revenons à Charlie ! Son truc, c’est un ENORME besoin de calme!!

Alors avant de rentrer chez elle, elle s’assoie dans un parc. Dans les transports en commun, elle met son casque anti-bruit. Et une fois chez elle, séance de méditation ou série tranquille devant la télé!

Elle a aussi besoin de chaleur humaine, alors un gros câlin à son chéri en rentrant avant de gérer le quotidien ou appeler sa meilleure amie dans la voiture lui regonfle le moral.

Alors, de votre côté?

Soyez un(e) détective: faites confiance à votre intuition!

D-NOURRIR REGULIEREMENT SES BESOINS

Revenons vers Charlie et son besoin de calme.

Elle n’attend pas le soir pour répondre à son besoin. Elle profite de chaque petit moment dans la journée: la pause déjeuner seule quand elle sent la pression monter ou tout simplement quand elle en a envie ,le casque anti bruit(son sauveur!!!) pour regarder une série alors que les enfants ou les voisins font du bruit ,dans les transports en commun aussi….Elle cherche a créer de façon régulière ces petits moments.

Parce que le soir ,elle sera exténuée. Avec une envie tellement forte de calme qu’elle risquera de ne pas écouter son conjoint qui lui raconte sa journée ou de se ruer vers la boîte à gâteaux parce qu’elle a besoin de calme mais que là, ce n’est pas le moment et que la frustration monte!

Ainsi, afin de limiter les compulsions qui pourraient surgir en réaction à un besoin impossible à nourrir à cet instant (un besoin récurent chez vous) , une solution serait d’ avoir des réserves hautes de ce besoin .Et donc de le nourrir régulièrement.

SPOILER: nous verrons dans les prochains articles comment l’alimentation intuitive permet de réguler les EME et les compulsions;-)

E-NOS BESOINS ONT PLUS BESOIN D’ETRE RECONNUS QUE SATISFAITS

Et oui, ça ,c’est la bonne nouvelle!

Si vous êtes conscient de votre besoin, que vous l’accueillez avec bienveillance et conscience, cela peut suffire .Il y a cependant quelques étapes à respecter:

Pour Charlie ce soir, cela ne va pas, elle sent une EME monter…elle est dans sa voiture et décide de réfléchir à ce qui la tracasse. Elle identifie son besoin inévitable et inépuisable de calme et le besoin de s’occuper du petit dernier qui doit avoir une dissert à préparer.

1-elle analyse la situation et découvre 2 besoins différents

2-elle savoure l’instant présent ,le calme dans la voiture, elle s’arrête 2 minutes sur un parking et respire.

3-elle continue: « En même temps j’ai besoin de m’occuper de mes enfants. Besoin de calme, je sais que tu es là, je ne peux pas pour le moment te donner plus que ces 2 minutes ,je ne t’oublie pas et bientôt je prendrais du temps pour cette partie de moi qui en a besoin. »

4-elle rentre chez elle. Plus sereine. Ce ne sera pas facile, mais soulagée de ce dialogue intérieur.

Décembre à l’aquarelle d’Angie

Dans les articles suivants, nous aborderons l’alimentation intuitive ,les sensations alimentaires et la restriction cognitive .

En attendant, je vous invite à approfondir cette découverte de vous même.

Chaque personne est différente; trouvez VOS besoins! Soyez curieux…vous risquez simplement d’avoir de jolies surprises!

N’hésitez pas à partager en commentaires vos besoins et solutions mises en pratique pour vous sentir mieux: cela peut donner des idées à d’autres lecteurs!

A bientôt,

Angie.


Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *